Rechercher
  • AMMAGIE

NO LIMIT

Ce matin, j'ai décidé de m'offrir une vie illimitée.

Un peu comme un forfait téléphone l'abonnement en moins.

Aucun papier à signer.

Juste un choix à acter.

Ne pas oublier de valider surtout.


Pas si simple de casser cette idée que les murs autour ne sont qu'une illusion.

Que la norme n'est pas LA règle à suivre aveuglement sans discernement.

Que la vie "par défaut" n'est pas le Saint Graal.

Nous pouvons nous offrir autre chose.

Oui, c'est possible.


"Oser" remettre en cause cette idée, c'est oser taquiner puis faire tomber un énorme pan de notre structuration individuelle. Bref, notre matrice.

Remettre en cause la société majoritaire. Celle qui tourne en automatique.

La petite mécanique parfaitement bien huilée.

Flippant. Déstabilisant. Ebouriffant !


Une vie Random*, une personnalité Random, un modèle Random.


"Remettre en cause" c'est s'autoriser à imaginer sa vie autrement.

Le Raz de marée n'est pas une obligation ultime

Inutile de s'imaginer balayer d'un revers de main l'ensemble de sa vie.

La douleur et la peur ne sont pas invitées pour ce voyage. Même en passagers clandestins.

A chacun sa mesure, son rythme, son tempo.

Personnellement, je préfère l'idée d'un chemin parsemé de camps de bases à la façon d'un GR, sac à dos, granny et gourde d'eau.


Dans cette belle aventure, je m'offre aussi la possibilité de ne rien figer.

Rien bétonner. Liberté totale.

Faire le choix de l'impermanence. Pas si simple.

Mes vieux réflexes reviennent à pas de loup. Inutile de chercher galettes et pot de beurre.


Je dessine mes objectifs jour après jour, à mon rythme.

Ma gomme, comme mon crayon à papier sont mes outils.

Je ne m'enferme dans rien.

Enfin, en bon padawan, j'essaie.


Chaque idée peut être modifiée, changée, supprimée.

Je veille à ne pas céder à la procrastination et aux allers-retours non stop qui pourraient limiter voir arrêter ma progression. Damned.

A l'image du requin, s'il s'arrête de nager, c'est l'asphyxie.

Le mouvement, c'est la vie.

Je fais donc ce choix du mouvement, du "No Limit" et de l'impermanence. Je m'écoute pour avancer à mon rythme.


J'ai parfois rencontré des personnes avec ce "Life Style".

Capables presque du jour au lendemain de se réinventer sans réelles peurs apparentes. Capables de changer de lieu de vie, de job. Wahou.... Admiration.


Aujourd'hui, oui, je pense qu'il est possible de modifier en profondeur mes croyances afin d'introduire un tempo no random. Une redéfinition de ma carte du monde*.


Et vous ? Qu'en pensez vous ?



Texte écrit par Olivier Lembert ©

N’hésitez pas à vous abonner à ma page Facebook ©

A liker

A partager




*Une personne random. Quelconque.



Posts récents

Voir tout
  • Facebook AMMAGIE
  • Instagram