Rechercher

JOY ME JOY MOI

Un sentiment de joie te traverse.

Sans juger, sans question, sans pourquoi.

Il est là. Il existe. Il vit.

Et pourtant, tu n'as rien eu besoin de commander.

Rien orchestrer, rien décider.

Pour une fois, tu te laisses faire.

Se laisser faire.

C'est parfois pénible d'être un adulte.

Cette joie presque enfantine ne demande rien, elle.

Rien d'autre que d'exister.

Au moment où elle arrive.

D'avoir de la place.

Pas de plan

Pas de programmation.

"Juste" être là.

Tu peux ranger ta culpabilité.

Tes interrogations.

Tu n'as rien à faire.

Rien à dire de plus.

Aucun mot nécessaire.

Profite. Simplement.

Ce doux moment est pour Toi. Rien que pour Toi.

Joie de vivre, joie d'être, joie simple, jo"yeux" dans ton regard.

Paupières qui refusent de se fermer.

Ce monde est merveilleux.

Dans la simplicité de cet instant.

Tu te sens tellement vivant.

Profite enfin comme un enfant devenu grand.



Texte écrit par Olivier Lembert ©

N’hésitez pas à vous abonner à ma page Facebook ©

A liker

A partager





Posts récents

Voir tout