Rechercher

50/50

Bienveillance et compassion.

Écoute et compréhension.

Mais certains matins, l'humeur transpire l'Humain.

Et colère ou amertume, c'est un cataclysme émotionnel qui a remplacé le Namasté* bien propret.


Alors quoi faire ?


S'infliger des supplications pour expier une faute ?

Se jeter dans les orties en criant " OM MANI PADME HUNG" ?

Ruminer jusqu'à une purification divine ?

Tenter un exorcisme d'urgence au 3615 "Lankester Merrin**" ?

Ou alors... Accepter.

S'accepter dans toutes ses nuances.

50 nuances de blancs, 50 nuances de gris. 50 nuances de noirs et des milliards d'arc en ciel

au coeur.



Fabrice Midal écrit :

"Si, voulant être calme, je chasse ma colère, mon angoisse, sans les avoir rencontrées pour faire la paix avec elles, elles reviendront encore plus terribles, quelles que soient les précautions que je prenne pour les éloigner".



Oui, il est peut-être le temps de s'offrir une lecture sans jugement de toutes nos facettes.

Du blanc au noir.

De faire de notre mieux. D'avancer libéré du fardeau du "faire" et du "devoir".

Âme légère et bras ouverts.

Et pourquoi pas se fondre pleinement dans l'univers.



Texte écrit par Olivier Lembert ©

N’hésitez pas à vous abonner à ma page Facebook ©

A liker

A partager


*Le divin en moi s’incline devant le divin en vous.

**Le père Lankester Merrin est un personnage fictif du film "L'Exorciste".




Posts récents

Voir tout
  • Facebook AMMAGIE
  • Instagram